Un verre de Chinon ou Breton.

Chinon_Verre

Sur les verres de Chinon, vient la citation de François Rabelais :

"Beuvez tousjours
Ne meurez jamais."

Sur le site des vins de Chinon Baudry-Dutour :

www.baudry-dutour.com

j´ai trouvé quatre possibles explications du nom "Breton" attribué au vin de Chinon, je vous donne une des données qui me semble la plus probable.

- Vers le XI ème siècle, le transport fluvial sur la Loire et ses affluents dont la Vienne qui passe à Chinon, était géré par des bateliers bretons. Ils livraient en Touraine des plants de Cabernet Franc d´Aquitaine et, au retour, ils ramenaient chez eux le vin de la région : "Le vin des Bretons".

François Rabelais parle aussi de "Breton" dans ses oeuvres.

250px_Francois_Rabelais___Portrait

François Rabelais Photo Domaine public

François Rabelais est l´auteur de Gargantua et Pantagruel, médecin, humaniste du XVI ème siècle.

Un peu de moi.


Dans mon enfance mon père parlait toujours de "Breton".

Il me disait : "Viens-tu avec moi acheter du "Breton" ?

J´aimais bien aller avec lui, il le savait, nous étions reçus avec beaucoup de chaleur humaine par son ami Léonce.

J´aimais rentrer dans les caves qui se trouvent dans le Côteau, j´étais, il est vrai, impressionnée par l´endroit, j´aimais l´odeur qui y régnait.

Naturellement , je ne buvais pas de vin.

Je l´accompagnais donc, pour aller chez son bon ami vigneron Léonce Angélliaume dont les enfants et petits enfants ont continué l´oeuvre du grand-père, je vous donne leur adresse :

Caves Angélliaume
La Croix de Bois
37500 Cravant les Côteaux

Tel : 02 47 93 06 35

Sur le site :

www.qype.fr/caves-Angelliaume-Cravant-les-Côteaux

Un commentaire que je viens de trouver :


"Cet artisan qui doit être le fils ou petit-fils de Léonce Angélliaume parle de son vin comme d´une maîtresse."